Comme un chant d'espérance - jean d'Ormesson

Véritable hymne à Dieu, à la grandeur de l'Univers et de la création, Jean D'Ormesson m'a éblouie dans ce livre.

Il faut dire que j'avais un à-priori aussi absurde que féroce sur lui, mais non sans raison ; en dehors du personnage que épidermiquement je ne supporte pas, quelques tentatives de lecture de ces écrits pompeux et décousus m'ont découragée d'en connaître davantage. Et puis voilà qu'on me met ce livre entre les mains. Après tout, pourquoi ne pas reboire à la fontaine.

Bien m'en a pris. Déjà la petite phrase de couverture, m'a mise d'emblée en accord avec lui "LA SEULE QUESTION C'EST DIEU, QU'IL EXISTE OU QU'IL N'EXISTE PAS". Entre explications mystiques, recherche spirituelle, les évidences et les limites de la Science, il ondule avec grâce et poésie je trouve pour nous partager son raisonnement passionnant et nous transporte dans une voyage cosmique éclatant.

Car que l'on soit croyant, agnostique ou athée, pas un homme ne traverse sa vie sans que la pensée de Dieu traverse son esprit, voire son âme ou son coeur. Pas un scientifique non plus, souvent encastré dans la logique de preuve ou de démonstration, n'échappe lui non plus, à ce mot ce nom auquel on pense sans vouloir le dire ou s'interroger car non la Science ne le permet pas. Il apparaît partout, dans les lois de la physique, l'harmonie de la Nature jusqu'au Big-Bang, cet instant magique ou sorti du néant (déjà qu'est-ce que le néant?..) une particule grosse comme une tête d'épingle engendra l'Univers... mur de Planck, Boson de Higgs ou particule de Dieu... d'Ormesson nous fait nous fait délirer, voyager, supposer, deviner, imaginer... et tenter de comprendre -et il faut le suivre dans ces jeux de mots ou jeux d'esprit où il s'est vraissemblement bien amusé- le mystère du Rien, du Tout, du Rien qui ne peut être rien puisque en a jailli le Tout... bref ravissement et émerveillement à toutes les pages, toutes les idées.

J'aurais voulu partager quelques citations amusantes ou importantes mais ce serait citer le livre en entier, aussi quand même histoire de me faire plaisir et de vous mettre l'eau à la bouche (normal quand on reboit à la fontaine), je vous partage celle-ci qui m'a beaucoup émue : 

"Présent partout, éternellement absent, Dieu se dissimule dans ce monde. Chacun peut pourtant dresser, comme un chant d'espérance la liste des évènements ou des occasions où IL se manifeste soudain -parfois de façon surprenante- avec une sorte d'évidence et d'éclat. Incomplète jusqu'au scandale, stochastique et discutable, voici la mienne qui vaut ce qu'elle vaut et sûrement pas davantage :

_ Le temple de Ramsès II à Gournah

_ les chants grégoriens

_ Le Messie de Haendel

_ la mort de ceux qu'on aime

(................)

_ un enfant, soudain, n'importe où, dans la rue ou la maison.

auteur : Jean d'Ormesson (1925) écrivain agrégé de philosophie français

parution du livre : 2014 (chez Eloïse d'Ormesson)