Invités

Un dîner, de nos jours, dans la grande bourgeoisie parisienne. Afin de séduire son invité d'honneur - un puissant homme d'affaires étranger - la maîtresse de maison a convié ses amis les plus remarquables. Mais à la dernière minute, l'un d'entre eux se décommande : il n'y a plus que treize convives... Comme le dîner doit commencer à tout prix, la nouvelle " invitée " est choisie au mépris de la bienséance : ce sera la servante. Une véritable transgression. Ce quatorzième convive devient alors le grain de sable qui fait déraper la soirée. Pour l'émerveillement des uns, pour le désespoir des autres. Tout dîner est une aventure.

Un régal d'écriture ; pas seulement sur l'étude des personnages, critique ouverte ou cachée des invités, la critique du milieu, de ce repas mondain, hypocrite, voyeur, comédien.. tout est dans l'art de le dire et là Pierre Assouline m'a enchanté. D'ailleurs tout n'est pas négatif, comme on le croit souvent des critiques. J'ai rit ou sourit à presque tous les coins de nappe ; les jeux de mots, les remarques et autres boutades.. sont savoureux. je peux dire que ce repas fut excellent, et Sonia, la jeune servante, va en scotcher plus d'un. Encore une fois "l'habit ne fait pas le moine".

J'espère que les autres livres de cet auteur, que je vais m'empresser de découvrir, seront à la hauteur de celui-là. A lire et à offrir, mais c'est vrai qu'il faut tout comprendre pour apprécier.

ma note : 9/10

Auteur : Pierre Assouline